"Quand on change de pays, emporte-t-on son ancienne identité partout ?"

Emma Donoghue 

  • Expatriation :

L'expatriation est souvent une belle aventure, parfois semée d'embuches, notamment pour le/la conjoint.e qui suit... Où est ma place ? que vais-je faire dans ce nouveau pays ? quel travail ou activité faire ? comment rencontrer de nouvelles personnes ? comment avoir à nouveau une vie sociale ? comment m'intégrer ? sont autant de questions que l'on peut se poser lorsque l'on suit l'autre dans cette aventure là. Et parfois ces questions demeurent sans réponses durant de nombreux mois, impactant ainsi la vie personnelle et professionnelle de la personne en question ainsi que son couple.

A cela peut s'ajouter un sentiment de culpabilité (tabou) d'avoir laissé ses proches en France (notamment ses parents et/ou ses enfants), ainsi qu'un pesant sentiment de solitude.

Sentiments que j'ai personnellement vécu durant de longues années et dont personne ne parlaient ouvertement... Alors, parlons-en !

  • Impatriation (retour dans son pays d'origine) :

L'impatriation est, tout comme l'expatriation ou l'immigration, une étape importante dans sa vie professionnelle mais aussi dans sa vie personnelle. Et pourtant, cette nouvelle aventure, que l'entourage perçoit souvent comme étant "la bonne décision" peut ne pas toujours être bien vécue, notamment d'un point de vue émotionnel... 

Pour avoir vécu cette expérience du retour au pays après avoir longuement vécu à l’étranger, je sais à quel point il peut être difficile de retrouver ses repères et de se réinsérer au sein d’une société dans laquelle nous avons pourtant grandi, vécu, travaillé et partagé tant de souvenirs.

Revenir riche de nombreuses expériences culturelles et professionnelles non prises en compte à son retour peut déstabiliser et provoquer beaucoup de frustration. Il est important d'apprendre à gérer cela.

Aujourd'hui, à cause de la pandémie, beaucoup de personnes rentrent dans leur pays d'origine de façon précipitée... Pourtant, un retour se prépare pour vivre au mieux cette nouvelle aventure dont le choc culturel inversé est relativement fréquent mais sous-estimé...

Le retour dans son pays d'origine, lorsqu'il ne fait pas peur, est souvent idéalisé. Or, les choses ne sont pas toujours si faciles que l'on pourrait le croire. La plupart des personnes (lorsque le retour ne se fait pas de façon précipitée) anticipent les démarches administratives et matérielles, ce qui est certes important. Mais elles en oublient bien trop souvent l'aspect émotionnel du retour et tout s'écroule alors...

Bon nombre de personnes de retour dans leur pays d'origine vivent un choc culturel inversé : pertes de repères, difficultés pour trouver sa place et s'intégrer dans son pays (étrange sentiment qu'est cette nécessaire intégration dans son propre pays), décalage avec son entourage qui n'est jamais parti vivre à l'étranger, sentiment d'être seul.e, d'être constamment en décalage et perdu.e, et de n'être ni entendu.e ni compris.e dans ce nouveau changement de vie, etc.

Le retour (surtout lorsqu'il est précipité) peut ainsi être une véritable source de stress et d'angoisse, d'autant plus dans le contexte actuel... Et tout ceci reste relativement tabou.

De ce que j'ai pu observer, lorsque les personnes ne repartent pas au bout de 6 mois à l'étranger suite à un retour qui ne s'est pas bien passé (laissant un pénible sentiment d'échec), il faut compter en moyenne 3 ans pour se sentir à nouveau bien dans son pays d'origine.

Il est donc important, nécessaire même, de préparer son retour (en amont) ou de le travailler (une fois sur place) afin de gagner du temps et de l'énergie dans ce nouvel équilibre de vie à trouver.  

Pour toutes ces raisons, je vous propose de vous accompagner pour que cette nouvelle étape de votre vie, dans ce nouveau pays (choisi ou pas) ou dans votre pays d'origine, soit la plus constructive, la plus enrichissante et la plus sereine possible, à travers un accompagnement personnalisé adapté à vos besoins !

~~~

"Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n'avez pas faites,

que par celles que vous avez faites.

Alors, sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez."

- Mark Twain -