Ensemble

Mis à jour : avr. 22


Dès l’âge de 18 ans (pas tout à fait même), j’ai commencé à travailler dans la relation à l’autre. Puis, petit à petit, je me suis formée. Je suis devenue éducatrice spécialisée (travailleuse sociale, pour les québécois) auprès de personnes handicapées mentales ; autistes ; psychotiques ; polyhandicapées. Puis dans la protection de l’enfance en danger.

Des expériences humaines fortes, parfois difficiles, toujours enrichissantes. Inoubliables !


A 21 ans, j’ai travaillé (pendant plusieurs années) auprès d’enfants et d’adolescents gravement malades. Ils m’ont appris énormément de choses sur la vie !

Je vous laisse imaginer tout ce qu’ils ont pu (du haut de leurs 5 ans ou 16 ans) me partager et m’apprendre ; toutes les prises de conscience que j’ai eu la chance d’avoir grâce à eux, et tout ce que cela a pu engendrer en moi en terme d’évolution personnelle…

De grandes leçons de vie !


Il y a plus de 10 ans, j’ai commencé à voyager seule, en sac à dos, à travers l’Europe. Puis au Canada et aux États-Unis.

Je partais à la rencontre de l’Autre, et de moi-même ; je quittais ma zone de confort : en allant dormir chez l’inconnu (qui me partageait son canapé) pour y échanger des bouts de vies et nos différences culturelles. Quelles richesses !

Toutes ces rencontres et tous ces échanges m’ont appris à faire confiance et à avoir confiance : en l’Autre et en moi.

J’ai compris que certaines peurs (“Tu pars dormir chez des inconnus !? Tu es inconsciente !” ; “Tu voyages seule ? mais c’est dangereux !”), qui de base ne m’appartenaient pas, ne m’appartenaient pas, point. Et que, de fait, il est nécessaire de les laisser à son / sa propriétaire, si l’on souhaite avancer !

J’ai compris que toutes les ressources étaient en moi. Et qu’en parallèle, les gens sont beaucoup plus bienveillants et prêts à nous aider qu’on ne pourrait le croire.

J’ai compris que sortir de sa zone de confort, aussi difficile et inconfortable soit-il, est nécessaire pour avancer, pour évoluer. Que cela faisait grandir et provoquait, inévitablement, un énorme sentiment de fierté, de confiance en soi et d’accomplissement !


Lorsque je travaillais dans la protection de l’enfance en danger, j’ai senti, à un moment donné, que je m’oubliais. J’avais conscience que si je continuais à vivre de cette façon, un burn-out pouvait arriver, sournoisement… J’ai alors démissionné malgré les peurs des uns et des autres (“Tu démissionnes alors que c’est la crise ?! ce n’est pas responsable !”).

J’ai démissionné pour ne pas m’oublier, et pour vivre mon rêve : voyager 1 an au Canada.

J’y ai fait des rencontres incroyables et j’y ai vécu des choses tellement riches…que j’y suis restée 8 ans !

Je suis alors devenue professeure de français. En réalité, je n’étais pas seulement professeure… J’ai travaillé fort pour aider mes étudiants à avoir confiance en eux car, selon moi, avoir confiance en soi change tout ! Je me disais que cela ferait toute la différence dans l’apprentissage de leur nouvelle langue et dans leur intégration dans leur nouveau pays… Et je crois que ce fut le cas.

De mon coté, j’ai énormément appris de ces échanges culturels vécus autrement qu’à travers le voyage. Des échanges culturels à travers l’intégration et l’immigration. C’était tellement riche, touchant et puissant comme échanges !

Je remercie sincèrement tous mes anciens étudiants de m’avoir fait confiance, pour avancer ensemble vers de nouveaux apprentissages ; vers un nouveau chapitre de leurs vies.


Fort de toutes ces expériences de vie personnelles et professionnelles, s’il y avait une chose que je retiendrais (pour l’avoir vécu absolument partout et à chaque instant) :


"Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin !"

(proverbe africain).


Accompagnement personnalisé pour avancer à votre propre rythme, et en fonction de qui vous êtes vraiment : un pas à la fois.

Voici une des raisons pour lesquelles je suis coach aujourd’hui.


Je crois profondément que nous avons tous les ressources en nous, il nous faut cependant parfois juste un coup de pouce pour avancer…vers ce qui a du sens pour nous !

71 vues0 commentaire