La vérité sur la méditation

Mis à jour : avr. 21


Méditer ce n'est pas s'asseoir en position du lotus ni devoir manger des graines germées et chanter "Om" toute la journée...

La méditation est accessible à tous, que l'on soit dans une démarche spirituelle ou pas !


La méditation devient de plus en plus connue et reconnue dans notre monde occidental, grâce aux études scientifiques qui mettent en avant les nombreux bénéfices que celle-ci peut nous apporter (lire l'article sur les bienfaits de la méditation).


De plus en plus de personnes veulent s'y mettre.

Nombreux sont ceux qui, dans mon entourage, me demandent comment méditer.

Alors...oui, "comment méditer" s'explique, "comment méditer" se lit (il existe de nombreux livres sur le marché)...mais, surtout, "comment méditer"se vit !

Vous pourrez lire tous les livres qui existent sur le sujet, et regarder toutes les vidéos que vous voudrez, mais si vous ne l'essayez pas concrètement, si vous ne vivez pas physiquement l'expérience, peu de choses sur le sujet vous parleront...


Avant toute chose, je souhaitais d’abord parler de ce qu’est, et n’est pas, la méditation. Afin d’apporter un peu de justesse par rapport à tout ce que l’on peut penser, entendre ou trouver sur internet, sans même avoir essayé...


La méditation ce n’est pas…

  • s’asseoir en position du lotus

  • être souple pour pouvoir s’asseoir en position du lotus

  • être végétarien/ne ou végétalien/ne

  • être bouddhiste 

  • être / devenir “zen”, hippie ou “granola” 

  • adopter un nouveau langage, notamment en Sanskrit ou en Pali (chakra, Om, mantra, Metta, etc.), juste parce que ça paraît bien

  • devoir voyager en Inde pour pouvoir apprendre cette pratique 

  • ne rien faire pendant des heures

  • ne plus penser à rien (ça  serait merveilleux ça…mais non, ce n'est pas ça !)

  • une expérience à essayer parce que c’est à la mode, et que tout le monde s’y met

  • une méthode de relaxation 

  • se couper du monde tel un ermite

  • changer radicalement de vie pour mieux s’ouvrir à cette nouvelle pratique

  • une croyance ou une religion

  • une secte*

Méditer

La méditation c’est…

  • une pratique accessible à tous (même aux carnivores !) et de tout âge

  • une pratique réalisable partout 

  • une expérience personnelle, où chacun avance à son rythme

  • une attention intérieure

  • une pratique visant à comprendre la nature de son mental, plutôt que de chercher à le faire taire

  • une prise de conscience et une compréhension de ce que nous sommes réellement**

  • une pleine conscience de ce qui se passe dans le moment présent

  • une pratique qui aide à lutter contre le stress

Concrètement, méditer c’est…

  • s’asseoir confortablement sur une chaise, un fauteuil, des coussins, des blocs, contre un mur, etc. peu importe, du moment que le dos reste bien droit et allongé ! Ou bien :

  • s’allonger confortablement. La difficulté, ici, étant de ne pas s'endormir...

L’important est de se sentir à l’aise, peut importe la position choisie.

  • se poser quelques minutes, au calme, et commencer par se concentrer sur sa respiration

  • observer sa respiration, ses pensées, ses émotions et l’ensemble de ses sensations physiques (agréables comme désagréables) : sans jamais les juger, et en les mettant toutes au même niveau

  • s’entraîner. Il s’agit là d’entraîner son esprit. De la même façon qu’une séance de sport est faite pour entraîner son corps, la méditation est faite pour entraîner son esprit.

La méditation

Concrètement -avec du temps et de la persévérance- méditer permet de :

  • apprendre à ne pas se laisser emporter ; ne pas se laisser dominer par ses pensées, sentiments ou émotions

  • apprendre et vivre l’impermanence et l’équanimité

  • se sentir bien, apaisé, plus ouvert aux autres

  • être plus à l’écoute de son corps et de ses sens

  • être plus détendu et silencieux (on ne parle plus pour combler le vide, qui peut parfois nous angoisser…on emploi davantage la parole juste)

  • se sentir “propre” de l’intérieur et léger

Il est important de méditer avec intention, sans se fixer d’objectifs. Ne pas essayer d’obtenir quelque chose en retour. Juste méditer.


Mes conseils...


Contrairement aux idées reçues, méditer ce n’est pas faire abstraction de ses pensées (essayez et vous verrez que c’est…mission impossible !). Il s’agit plutôt de prendre conscience de ses pensées, de ses émotions et de ses sensations physiques ; de les observer, de les accueillir, et de les accepter sans les juger.


Exemple : j'ai mal au dos ; j'ai le bras qui me gratte ; je ressens de la joie ; je ressens de la nostalgie, etc. Je ne sais pas trop pourquoi je ressens cette sensation / émotion, maintenant, mais je la ressens.

J’en prends conscience.

Agréable comme désagréable, je l’accepte.

J’accepte la sensation / l'émotion du moment, sans la juger, car je sais que cela changera...

Cela changera...comme vous pouvez le lire dans cet article sur l'impermanence.


Selon l’exemple donné ci-dessus, je vous encourage, pendant une semaine, à prendre 5 minutes par jour, au calme, pour observer vos sensations et émotions du moment, sans les juger. Juste les observer et les accepter telles quelles sont. 5 minutes.

La semaine suivante, passez à 10 minutes : 5 minutes le matin au réveil, puis 5 minutes le soir. La semaine d’après, passez à 20 minutes : 10 minutes le matin au réveil, puis 10 minutes le soir.


Il est conseillé de méditer tous les jours pendant 1 heure : 30 minutes le matin et 30 minutes le soir. Mais cela s’apprend*** et demande rigueur et persévérance pour en tirer tous les bénéfices.

En attendant, pourquoi ne pas essayer de vous y mettre : tous les jours (le secret étant dans la répétition et la régularité) : 5 minutes... puis 10 minutes... et plus si affinités ?



                            ——————————————————————


* Méditer ce n’est pas entrer dans une secte, cependant il faut faire très attention où l’on met ses pieds, comme partout.


** “Cette compréhension finale est souvent encore bien lointaine pour nous et c’est pourquoi les techniques de méditations sont nécessaires, jusqu´à ce que l´état de méditation soit devenu, non pas simplement une expérience ponctuelle mais une part intrinsèque de nous même, tout comme la respiration par exemple.” http://www.meditationfrance.com/meditation/explication.htm


*** Je vous encourage à joindre un groupe avec un professeur expérimenté (c'est quelque-chose que nous pouvons travailler ensemble lors de nos séances de coaching, si vous le souhaitez). Cela vous aidera grandement dans votre apprentissage. Il est important de pouvoir recevoir une rétroaction (feedback) par rapport à ce que l’on vit, et de pouvoir partager ses expériences et questionnements dans le plus grand respect, sans jugement.




---

Crédit photo :

https://pixabay.com/fr/users/Clker-Free-Vector-Images-3736/

https://pixabay.com/fr/users/Free-Photos-242387

156 vues0 commentaire